Sasol convertit le CO2 et l’hydrogène vert en produits chimiques, carburéacteur.

Publié par
Home

Sasol, une société de produits chimiques et d’énergie en Afrique du Sud, a annoncé un développement important vers la production de produits chimiques verts et de carburéacteur à partir de dioxyde de carbone (CO2) et d’hydrogène vert à l’usine Sasol de Secunda.

En effet, Sasol veut développer un écosystème de mobilité basé sur l’hydrogène vert en Afrique du Sud et dans cette optique la société multiplie les partenariats. Elle s’est ainsi engagée en avril dernier dans un accord avec Toyota South Africa Motors.

En collaboration avec l’Institut de catalyse de l’Université du Cap (UCT), Sasol a déclaré avoir réalisé des progrès dans l’utilisation du catalyseur de fer commercial, produit à bas prix et à grande échelle dans son usine de Secunda, ce qui permettrait la conversion de produits inévitables ou biogéniques. dérivé du dioxyde de carbone et de l’hydrogène vert directement à une variété de produits chimiques verts et de carburéacteur. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s