LUBRIFIER LES MOTEURS 2 TEMPS :

Publié par

Les moteurs 2 temps sont largement utilisés dans de très nombreux champs d’application : karting, ULM, scooters terrestres ou marins, motoculture, tronçonneuses professionnellles…                   Leurs performances dépendent pour beaucoup de la qualité du lubrifiant utilisé.

Lubrifiés par mélange ou par système de graissage séparé, les moteurs 2 temps allient puissance, légèreté et faible coût de fabrication.

Ces atouts ont favorisé la multiplication des domaines dans lesquels ils sont utilisés, ce qui a eu pour effet une nette augmentation de leurs performances, mais aussi de leurs exigences en matière de lubrification.

 » Une réponse pour chaque exigence »

Elabborer un lubrifiant pour moteur 2 temps n’est pas chose aisée….                                                                                                                                                                                                                                                   Outre les contraintes spécifiques à leur technologie, il faut tenir compte d’autres facteurs variables, tels que :                                                                                                                                                                      – le mode de refroidissement, par air ou par eau, et donc la température de fonctionnement du moteur,                                                                                                                                                                                    – la réduction des émissions à l’échappement, qui a conduit à abaisser sensiblement le pourcentage d’huile du mélange (1 à 2%), augmentant du même coup la difficulté au niveau de la lubrification;                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             – les nouveau carburants sans plomb, qui apportent également leur lot de contraintes techniques…                                                                                                                                                                                       – les propriétés du lubrifiant doivent répondre à chacune des exigences du moteur. Cela implique un choix judicieux et complémentaire de constituants de base de qualité, et d’additifs ad-hoc permettant de répondre à chaque type d’exigence.

Le rôle essentiel des huiles de base est de maintenir en permanence un film protecteur entre les pièces en mouvement.

Correctement additivées, les bese minérales permettent de répondre efficacement aux besoins de la plupart des moteurs 2 temps courants.

Cependant, depuis quelques années, des bases synthétiques, issues de la chimie pétrolière, sont de plus en plus utiliosées. D’une meilleure résistance à la température et à l’oxydation, elles répondent encore mieux notamment aux exigences des moteuirs 2 temps performants.

L’adjonction d’additifs spécifiques permet de répondre de façon appropriée à chaque type de contraintes :

– détergents métalliques pour contrôler les dépôts à haute température,

– dispersants sans cendre pour éliminer les dépots à basse température,

– anti-oxydants pour renforcer la stabilité à l’oxydation des bases,

– inhibiteurs de corrosion contre l’usure corrosive des paliers.

« Norme = garantie de performance »

Comme toutes les huiles moteurs, ces lubrifiants sont testés par des organismes internationaux et classés selon des grilles de performances.

Pour les moteurs 2 temps marins, les normes en vigeur sont « API TC » et « NMMA TC-W3″.

Pour les constructeurs européens éditent leurs propres normes, sous la dénomination « ISO ».

EXIGENCES DU MOTEUR : E.M

PROPRIETES DE L’HUILE : P.H

E.M – Sensibilité au préallumage – / – P.H – Evite les dépôts dans la chambre de combustion.

E.M – Risque de perlage des bougies – / – P.H – Evite les dépôts et les composés métalliques.

E.M – Risque de pincement des segments – / – P.H – Résiste à l’oxydation.

E.M – Risque de griffage des segments et serrage des pistons – / – P.H – Maintient et assure la cohésion du film lubrifiant au contact segment/chemise.

E.M – Risque d’obstruction des lumières – / – P.H – Elimine en continu les dépôts.

E.M – Protection des embiellages – / – P.H – Résiste à l’oxydation et maintient le film lubrifiant.

E.M – Risque de corrosion – / – P.H – Met en oeuvre des propriétés anti-oxydantes et anti-corrosion.

http://leslubrifiants.com/2015/08/19/lubrifier-les-moteurs-2-temps/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s