Un système MES imbattable pour améliorer la productivité.

Publié par

L’équipementier automobile Eberle Rieden optimise sa fabrication grâce au système SmartMonitor de Werma

La société Eberle Rieden est implantée au cœur de la Bavière aux abords du lac de Forggensee non loin du Château de Neuschwanstein. Fondée il y a 33 ans pour fabriquer de l’outillage, l’entreprise produit aujourd’hui des pièces estampées et pliées pour une large clientèle internationale de divers secteurs, principalement l’automobile et d’autres branches comme l’électronique et l’ameublement. Eberle Rieden accueille près de 180 collaborateurs sur son site et génère un chiffre d’affaires de 34 millions  d’euros. Elle fait en outre partie, depuis plus de 14 ans, du groupe Kern-Liebers aux côtés de plus de 50 entreprises grâce auxquelles elle profite d’un rayonnement mondial.

Eberle Rieden, spécialiste de la technologie d’estampage et pliage

Depuis plus de trois ans chez Eberle Rieden, Frank Laurin est responsable fabrication de l’ensemble des produits et dirige des collaborateurs qui travaillent ici en 3 x 8 sur plus de 10 000 m². « Vous trouverez nos produits par exemple en languette de fermeture ou clip airbag dans votre véhicule ou en charnière dans l’un de vos meubles. »

Gerhard Schöll et Frank Laurin lors de leur réunion quotidienne dans l’atelier de production.

Gerhard Schöll, directeur de Eberle Rieden explique : « Outre notre réputation sur le marché de fournisseur de solutions, nous revendiquons une politique de zéro tolérance envers les erreurs pour tous nos produits, processus et prestations. Il était très important pour nous de trouver pour nos lignes de production un système intelligent et offrant un maximum de transparence. »

À la recherche d’une solution

Frank Laurin répond très simplement à la question de savoir quel était le problème exact de Eberle Rieden : « Nous avons en notre possession une unité de fabrication très bien équipée avec des collaborateurs ultra-motivés et compétents mais nous étions confrontés à deux problèmes récurrents. Tout d’abord, les données disponibles n’étaient pas à jour et suffisamment détaillées. Deuxièmement, les informations importantes étaient saisies à la main par les collaborateurs et gérées sous forme papier. Cette procédure manuelle était loin d’être parfaite, certaines informations étaient perdues et n’étaient pas transmises à l’équipe suivante ou mal interprétées. » Gerhard Schöll, le directeur approuve son collaborateur : « le contenu des informations était également insuffisant pour en tirer des données exploitables, ne serait-ce que transmettre des chiffres clés. Il nous fallait impérativement une solution professionnelle ! »

Il ajoute : « Nos clients étant en majorité du secteur automobile, les exigences en matière de rapidité et de qualité sont extrêmement élevées. Le système doit répondre aux plus hautes exigences tout en étant facile et rapide à utiliser. »

Convaincu dès le départ

« J’avais lu sur Internet un article à propos du nouveau système MES de Werma », explique Frank Laurin. « L’idée de pouvoir utiliser nos colonnes lumineuses existantes m’a plu dès le départ. » Après, tout s’est enchaîné très vite : « J’ai contacté Werma qui m’a fait parvenir dans les deux jours un colis avec tout ce dont nous avions besoin ici. »

L’entreprise a commencé par sept machines dans un atelier de production séparé. L’implémentation dans ce secteur pilote a si bien fonctionné que l’atelier suivant a été équipé moins de six mois plus tard. « SmartMonitor a tout simplement répondu immédiatement à toutes nos attentes », raconte Frank Laurin. « J’ai été emballé dès le départ et je le suis toujours », ajoute-t-il.

Aujourd’hui, une colonne lumineuse Werma a été installée sur presque toutes les machines de production, les anciennes machines ont été rééquipées et les nouvelles commandées directement avec des colonnes Werma équipées d’un SmartMonitor. Frank Laurin se réjouit : « Soixante machines sont actuellement équipées de SmartMonitor chez Eberle Rieden. Cela correspond à 95 % de l’ensemble du parc de machines. » Il est certain qu’une transparence maximale et l’optimisation permanente des processus de fabrication ne sont possibles que “si le plus de machines possible est intégré au système”.

Voici comment fonctionne SmartMonitor de Werma

Depuis plus de trois ans, Eberle Rieden utilise le système de saisie des données de machine (en abrégé système MDE (Machine Data Exchange)) simple, intelligent, par transmission radio SmartMonitor de Werma. Grâce à sa mise en réseau intelligente des colonnes lumineuses, il s’agit ici d’une alternative aux systèmes MES traditionnels complexes. Elle est peu onéreuse et peut être complétée par d’autres équipements ultérieurement. SmartMonitor permet de détecter, d’analyser et de documenter rapidement les incidents et moments non productifs. Les temps de réaction sont ainsi raccourcis, les arrêts évités et la production accrue.

Le système SmartMonitor se compose d’émetteurs et de récepteurs radio ainsi que d’un logiciel. Résistant et éprouvé, le réseau radio (868 MHz) pour les environnements de production recherche de manière intelligente et autonome la meilleure connexion disponible. Il s’assure ensuite de son intégration dans votre processus de production de la manière la plus simple possible. L’émetteur radio est tout simplement intégré par Plug & Play comme élément supplémentaire dans les colonnes lumineuses Werma. Il surveille les statuts ou les quantités produites par les machines, installations et postes de travail manuels. Ces statuts sont ensuite envoyés au récepteur radio qui transmet toutes les données et les enregistre dans une base de données Microsoft SQL. Peu importe le type, l’âge ou le fabricant des machines, le système MES de Werma repose uniquement sur une colonne lumineuse Werma jouant le rôle d’interface.

Tout supervisé en un seul clic

Frank Laurin insiste sur la facilité de mise en service : « Nous avons installé le logiciel, branché le récepteur radio à l’ordinateur et configuré celui-ci étape par étape. Le logiciel vous guide pour chacune de ces étapes. Pour finir, nous avons intégré les émetteurs radio dans la colonne lumineuse et le système MES était prêt. Incroyable, non ? » Et il ajoute : « Il nous faut seulement quatre heures pour intégrer une nouvelle machine à notre système SmartMonitor, impossible de faire plus rapide ! »

Le système SmartMonitor se compose d’émetteurs et de récepteurs radio ainsi que d’un logiciel.

Que ce soit le responsable production, les services de planification et de conception des outils ou les contremaîtres de la production, tous travaillent régulièrement avec SmartMonitor et son logiciel. « Lorsque les contremaîtres de chaque atelier de production arrivent au bureau le matin, la première chose qu’ils regardent est l’écran du poste de contrôle. En un seul coup d’œil, ils voient ce qui s’est passé au cours des dernières 24 heures, comment sont utilisées les machines et s’il y a des problèmes. En cas d’incidents, on peut voir le détail et intervenir directement » explique Frank Laurin. « Quand la vue du poste de contrôle affiche une majorité de barres vertes, je commence ma journée de manière beaucoup plus détendue. »

Amélioration constante grâce à SmartMonitor

« Non seulement nous nous basons sur les données et valeurs collectées via le logiciel Werma lors de nos réunions quotidiennes de 15 minutes dans l’atelier de production mais elles nous aident aussi à nous améliorer sans cesse », explique Gerhard Schöll. À partir des incidents existants et à l’aide des informations supplémentaires correspondantes fournies par les collaborateurs, Eberle Rieden a pu prendre des mesures ciblées et mener à des optimisations durables. Les collaborateurs sont par exemple formés de manière ciblée, l’outil adapté ou des processus entiers redéfinis.

Les données du système sont également utilisées en cas d’éventuelles réclamations des clients : « En cas de réclamation, le logiciel permet de retracer clairement si l’incident a eu lieu par exemple lors de la production ou apporte des indications sur d’éventuels problèmes de qualité qui pourraient en résulter », explique Frank Laurin.

De la Bavière au monde entier

« Nous sommes devenus de vrais fans de la solution Werma. Nous l’apprécions tellement que nous souhaitons absolument implanter ce système dans l’ensemble du groupe Kern-Liebers », explique Gerhard Schöll, directeur de Eberle Rieden. « M. Klingenberg du site de Schramberg est particulièrement impliqué dans ce projet. C’est lui qui montre à nos collègues du monde entier la rapidité et simplicité avec laquelle SmartMonitor peut à tout moment être installé et les nombreux avantages qu’il peut offrir. »

Gerhard Schöll, directeur de Eberle Rieden complète : « L’ensemble du système et surtout le logiciel sont extrêmement clairs et vraiment très faciles à manipuler. Les collaborateurs ne sont pas aux prises avec un logiciel complexe et confus mais peuvent évaluer exactement les données dont ils ont besoin avec SmartMonitor. » Et il conclut : « Il n’y a pas que son rapport qualité-prix qui soit imbattable. Le fait que le système soit installé sur les machines et utilisés aussi bien par le directeur que chacun des collaborateurs parle de lui-même. » (machinesproduction 23/8/21)


WERMA

https://www.werma.com/fr/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s