Le géant pétrolier saoudien Aramco a vu son bénéfice net quasiment quadrupler au deuxième trimestre.

Publié par

Le géant pétrolier saoudien Aramco a vu son bénéfice net quasiment quadrupler au deuxième trimestre, notamment grâce au rebond des cours du pétrole et de la demande face à l’allègement des restrictions sanitaires.

En effet l’entreprise publique d’Arabie saoudite, premier exportateur de brut au monde, a annoncé dimanche dans un communiqué un bond de 288% de son bénéfice net, à 25,5 milliards de dollars (environ 21,7 milliards d’euros) contre 6,6 milliards de dollars (5,6 milliards d’euros) au deuxième trimestre 2020. Une reprise bienvenue pour le royaume ultra-dépendant des hydrocarbures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s