Recyclage des déchets plastiques en lubrifiants.

Publié par

Une équipe de chercheurs de plusieurs entreprises et institutions cherche à transformer les déchets plastiques en lubrifiants, notamment des fluides hydrauliques et des graisses. La recherche fait partie d’un programme gouvernemental de financement d’innovations durables.

L’objectif du projet est de réduire l’impact des déchets plastiques en les recyclant en lubrifiants. L’upcycling est le processus de transformation de sous-produits, comme les déchets, en produits de plus grande valeur.

L’équipe a déjà fait des progrès dans ses recherches : en mai, elle a publié un article affirmant que les lubrifiants fabriqués à partir de déchets plastiques avaient des performances comparables aux huiles de base synthétiques, comme les polyalphaoléfines, en termes de volume de cicatrices d’usure, et même mieux dans cette catégorie que le groupe API. Lubrifiants à base de III.

« Cette nouvelle technologie offre une opportunité rentable de réduire l’impact environnemental nocif des déchets plastiques sur notre planète et d’économiser de l’énergie en réduisant les frictions et les dégradations liées à l’usure dans les applications de transport similaires aux huiles synthétiques », a déclaré le document.

L’équipe comprend du personnel du laboratoire national d’Argonne, de Chevron Philips Chemical Co., de Chemstations Inc., d’American Packaging Corp., de l’installation de récupération des ressources de la ville d’Ames, de Hy-Vee, de l’Iowa State University et de la Texas A&M University.

Le prochain objectif de l’équipe est de rechercher le coût et la technologie nécessaires pour recycler les déchets plastiques et en savoir plus sur les performances de ces produits, selon le bulletin d’information Texas A&M Today.

La recherche est financée par le Plastics Innovation Challenge du département américain de l’Énergie, dans le cadre d’une initiative de l’agence gouvernementale visant à réduire les déchets plastiques. C’est l’un des 12 programmes qui reçoivent de l’argent.

En 2010, les États-Unis se classaient au 20e rang mondial pour la pollution plastique avec 2,8 millions de tonnes de déchets plastiques générés par an. Les déchets plastiques peuvent nuire à la faune à la fois sur terre et dans l’océan tout en contaminant les sources d’eau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s