Carbios: De grandes marques mondiales présentent leurs premières bouteilles issues d’un procédé de recyclage enzymatique.

Publié par

Le Consortium – composé de Carbios, L’Oréal, Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe – a produit des échantillons de bouteilles de qualité alimentaire en utilisant un procédé révolutionnaire de recyclage enzymatique

Clermont-Ferrand, France – La possibilité de recycler à l’infini le plastique PET[1] devient une réalité : le Consortium, réunissant Carbios, L’Oréal, Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe, annonce aujourd’hui avoir produit avec succès les premières bouteilles en PET de qualité alimentaire entièrement fabriquées à partir de plastique recyclé par voie enzymatique, une première mondiale.

En utilisant la technologie de recyclage enzymatique du PET développée par Carbios, chaque membre du Consortium a réalisé avec succès des échantillons de bouteilles pour un de ses produits phares, dont Biotherm®, Perrier®, Pepsi Max®** et Orangina®.

Cette annonce est l’aboutissement de près de dix années de recherche et développement menées par Carbios afin d’élaborer un procédé de recyclage innovant et d’optimiser une enzyme qui dans la nature participe normalement à la dégradation des plantes. En adaptant cette enzyme, Carbios a affiné son procédé et optimisé cette enzyme de manière à ce qu’elle déconstruise n’importe quel type de plastique en PET (quelle que soit sa couleur ou sa complexité) en ses différents constituants de base. Ces derniers peuvent ensuite être utilisés pour la production de nouveau plastique, de qualité équivalente au plastique vierge.

Le procédé breveté de recyclage enzymatique mise au point par Carbios permet de recycler un large éventail de plastiques PET en rPET[2] de qualité alimentaire. Les plastiques en PET qui autrement s’accumuleraient en décharge ou seraient incinérés, peuvent désormais être ré-intégrés dans un système circulaire et continu de recyclage. De plus, le procédé est opéré à des niveaux de performance élevés – 97% du plastique est déconstruit en seulement 16 heures – une efficacité 10 000 fois supérieure à celles obtenues à ce jour sur d’autres essais de recyclage enzymatique de plastique (article revu par les pairs dans Nature).

Ensemble, ces marques vont maintenant travailler à l’industrialisation de cette innovation pour aider à satisfaire la demande mondiale en matériaux durable pour les packaging. En septembre 2021, Carbios inaugurera son démonstrateur industriel avant de démarrer, d’ici 2025, une unité industrielle d’une capacité de 40 000 tonnes.

Lire la suite: https://www.carbios.com/fr/premieres-bouteilles-recyclage-enzymatique/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s